Peut-on réduire le réchauffement climatique en utilisant des emballages compostables ?

Accroissement du nombre de tiques et de moustiques transmettant des maladies.La chaleur et la mauvaise qualité de l’air aggravent les problèmes cardiaques et respiratoires tels que l’asthme et l’insuffisance rénale. Des centaines de milliers de personnes meurent de malnutrition, de diarrhée et de stress lié à la chaleur. Le changement climatique présente de nombreuses menaces pour les êtres humains ; l’augmentation des températures entraîne une raréfaction de la nourriture, des incendies de forêt extrêmes, des sécheresses et en même temps des inondations effrayantes.

Ces informations sont horribles, quel que soit le lieu où ces événements se produisent, et a fortiori si elles arrivent à notre porte, comme ce fut le cas pour 200 000 familles anglaises.

Une étude menée par le Tyndall Centre, à l’Université d’East Anglia, a conclu qu’en raison de l’élévation du niveau de la mer, les résidents de centaines de milliers de propriétés côtières en Angleterre pourraient être contraints de les abandonner.
Ces habitations ne pourraient probablement pas être sauvées du fait des dépenses liées à des mesures telles que les digues et autres défenses côtières.

Des maisons et des entreprises d’une valeur de plusieurs dizaines de milliards de livres sont menacées, et l’élévation du niveau de la mer qui provoquera des inondations est désormais presque inévitable en raison du rythme accéléré du changement climatique.

Chaud, plus chaud, encore plus chaud — et c’est de notre faute à nous, les humains

De nombreuses études scientifiques démontrent que les activités humaines ont contribué au réchauffement de la surface de la Terre et de ses bassins océaniques. Conséquence : le climat de la Terre a été perturbé et environ 85 % de la population mondiale a déjà été affectée par ces impacts ; d’innombrables types de plantes et d’animaux ont subi ou subiront des changements dans leur comportement, leur reproduction, leur migration et leur recherche de nourriture ; plus de 37 400 espèces animales sont aujourd’hui menacées d’extinction et l’avenir nous réserve bien d’autres surprises désagréables.

La combustion des énergies fossiles, l’abattage des forêts, l’élevage du bétail et l’utilisation sans cesse croissante de plastiques jetables sont les principales causes du changement climatique ; tout cela entraîne d’énormes émissions de gaz à effet de serre qui s’ajoutent à celles qui se produisent naturellement dans l’atmosphère, augmentant ainsi le réchauffement de la planète.

Le plastique est éternel

Parlons de la manière exacte dont le plastique contribue au réchauffement de la planète. Tout d’abord, seuls 9 % des plastiques sont recyclés. Deuxièmement, dans de nombreuses régions du monde, la grande majorité des déchets, notamment les plastiques, sont mis en décharge ou brûlés à l’air libre. En ce qui concerne la pollution atmosphérique, la combustion des plastiques libère un cocktail de produits chimiques toxiques qui nuisent à la santé des humains et à l’environnement. On estime que la production et l’incinération des plastiques émettent chaque année 850 millions de tonnes de gaz à effet de serre, soit l’équivalent de la production de 189 centrales à charbon.

Dans nos océans, qui constituent le plus grand collecteur naturel de gaz à effet de serre au monde, le plastique représente une menace mortelle : il étouffe la vie marine et les habitats, et il met des siècles à se dégrader.

La lumière du soleil et la chaleur font que le plastique dégage d’énormes quantités de gaz à effet de serre, ce qui déclenche un cercle vicieux : comme notre climat change, la planète se réchauffe, le plastique se décompose plus rapidement en méthane et en éthylène, ce qui accélère le changement climatique, et le cycle continue ainsi.

Malgré tous nos efforts, nous ne pouvons pas recycler tous nos emballages en plastique. Exemples ? En voici deux :

  • Tout d’abord, la plupart des emballages en plastique souple sont difficiles à recycler car ils sont composés de plusieurs matériaux.
  • Deuxièmement, les emballages alimentaires contaminés par des aliments ne peuvent pas être traités par recyclage mécanique. Ils ne peuvent pas non plus être réutilisés, en raison des réglementations en matière de sécurité alimentaire.

Une solution circulaire

Que peuvent faire les humains pour réduire le réchauffement de la planète ?

La solution pour atténuer le changement climatique est le retour du carbone dans les sols, l’amélioration de leur qualité et de leur biodiversité, et l’augmentation de leur capacité à produire des aliments pour la population mondiale.

Une économie circulaire est essentielle pour résoudre le problème du plastique ; le plastique qui ne peut être éliminé du système doit être compostable.

Une économie circulaire pourrait réduire de 80 % chaque année le volume de plastique qui pénètre dans nos océans. Cela pourrait également réduire les émissions de gaz à effet de serre de 25 % .

Peut-on utiliser autre chose à la place de ces plastiques trop répandus ? Oui – nous pouvons utiliser des emballages compostables.

Étant donné que les produits compostables se décomposent dans des conditions de compostage et séquestrent le carbone dans le sol, nous sommes en mesure de restituer à la nature, en lui fournissant un sol plus riche à l’avenir.

C’est exactement ce que les solutions d’emballage de TIPA nous permettent de faire. Cela permet également de résoudre le problème des emballages alimentaires contaminés par les aliments évoqué précédemment. Les emballages souples de TIPA peuvent être encore mieux compostés si on les combine avec des déchets alimentaires.

Les emballages de TIPA sont certifiés aptes à se décomposer dans des conditions de compostage domestique et/ou industriel.

Selon une étude récente , près de la moitié des Européens seraient plus enclins à acheter un certain produit si son emballage était compostable.

Au regard de ces données, la décision de passer à des emballages compostables est plus facile à prendre, et la société TIPA propose une diversité d’options dans ce domaine. Une idée audacieuse, inspirée par la nature, a donné naissance à une solution circulaire entièrement viable et facile à adopter, un véritable concept de durabilité.

 

 

Share this story

Related articles